Pour moi ce voyage fut paradisiaque avec de belles rencontres surtout avec une personne qui n’est plus de ce monde. Pendant une semaine on n’a pas l’impression d’être des étrangers, on est tout simplement nous. Je tiens à remercier mon équipage de Normandie qui sont des amours. Il faut continuer les Voiles de l’Espoir, c’est une bénédiction de pouvoir tout oublier pendant une semaine et de pouvoir parler librement de ces foutus cancer ou leucémie.